Les responsables de missions de l'association

Philippe CLAUDEL
Responsable "Sensibilisation"

Adhérent à l'association depuis 2009 et SVP à Villers les Nancy depuis l'entrée de cette commune dans le dispositif en 2014, Philippe est chargé de co-animer les réunions de Sensibilisation avec un médecin du SAMU. A cette occasion, il présente notamment aux candidats les buts de l'association, le rôle du Sauveteur Volontaire de Proximité ainsi que le système des permanences.

Contacter

Dr Cécilia ARCHEN
Référente "SMUR"

Médecin urgentiste au CHU de Nancy, Cécilia connaît bien notre dispositif puisqu'il a fait l'objet de sa thèse de doctorat en 2013. Elle participe aux réunions de sensibilisation de l'association pour préciser certains points techniques et répondre aux questions posées par les candidats. Elle partage également avec le SVP son expérience en matière de secours et peut s'entretenir avec lui sur le déroulement d'une intervention qui a eu lieu.

Contacter

Christelle GILE
Responsable "Logistique"

Etudiante en master de Santé Publique pour la Prévention et la Promotion de la santé et SVP à Pulnoy depuis 2014, Christelle est chargée de centraliser et de coordonner la réservation du matériel de l'association pour la tenue des stands (mannequins, DEA de formation, banderoles, windflags, chasubles), de tenir à jour les données de localisation et de maintenance des défibrillateurs dédiés aux SVP, et d'en assurer la disponibilité et le bon fonctionnement.

Contacter

Michel ERNEWEIN
Chargé de mission auprès des communes

SVP, coordinateur et animateur communal à Villers-lès-Nancy depuis 2016, Michel fait le lien entre les communes de Villers-lès-Nancy, Essey-lès-Nancy, Laneuveville-devant-Nancy, Pulnoy, Saulxures, Dommartemont, les SVP et le bureau de l'association. Il participe aux réunions communales, recherche des animateurs communaux, s'associe aux campagnes de recrutement de SVP, organise les réunions annuelles avec les animateurs communaux et les coordinateurs de secteur et remonte au bureau les informations recensées afin d’améliorer et pérenniser le dispositif.

Contacter

Didier RENEAUX
Responsable "Formation"

SVP et animateur à Fléville-devant-Nancy depuis juin 2017, Didier fait le lien entre les communes de Fléville-devant-Nancy, Houdemont, Ludres, Art-sur-Meurthe, les SVP et le bureau de l'association. Il participe aux réunions communales, recherche des animateurs communaux, s'associe aux campagnes de recrutement de SVP, organise les réunions annuelles avec les animateurs communaux et les coordinateurs de secteur et remonte au bureau les informations recensées afin d'améliorer et pérenniser le dispositif. Depuis février 2019, il a repris la gestion de la formation initiale et continue et en assure le bon fonctionnement, en travaillant avec l'équipe des formateurs.

Contacter

Willy PEPINO
Chargé de mission auprès des communes

Coordinateur SVP et animateur communal à Vandoeuvre-lès-Nancy, Willy fait le lien entre les SVP des communes de Saint-Max, Heillecourt, Laxou, Seichamps et le bureau de l'association. Il participe aux réunions communales, recherche des animateurs communaux, s'associe aux campagnes de recrutement de SVP, organise les réunions annuelles avec les animateurs communaux et les coordinateurs de secteur et remonte au bureau les informations recensées afin d’améliorer et pérenniser le dispositif.

Contacter

François DE CANTELOUBE
Référent "SAMU"

Permanencier au SAMU 54 (Centre 15 de régulation), François est responsable des procédures de déclenchement des SVP suite au diagnostic de l'Arrêt Cardio-Respiratoire. Il est également chargé d'établir les statistiques mensuelles de l'activité opérationnelle de l'association et de les publier sur le site. Il est également en charge des visites du SAMU pour les SVP.

Contacter

Actualités / Presse

Comment intervenir dans le contexte sanitaire COVID

Intervention SVP dans le contexte du coronavirus COVID-19

 

Après une interruption de plusieurs mois liée à la pandémie de COVID-19, il est proposé aux Sauveteurs Volontaires de Proximité qui le souhaitent de reprendre des permanences, à condition :

-          de ne pas faire partie des personnes à risque (1)

-          de ne pas présenter de symptômes de la maladie (2)

-          de ne pas avoir été testés positifs depuis moins de 7 jours

-          de ne pas avoir été en contact avec une personne atteinte depuis moins de 7 jours

 

Dans le contexte sanitaire actuel, la conduite à tenir face à un arrêt cardiaque doit cependant être adaptée conformément aux recommandations internationales afin de protéger le SVP.

Pendant l’intervention

Le SVP portera un masque chirurgical (3) et des gants à usage unique et respectera les consignes suivantes :

-          Vérification de la conscience :

-          Parler à la victime (« vous m’entendez ? », « ouvrez les yeux »…)

-           Ne pas la toucher

Si la victime est inconsciente, vérification de la respiration :

-           Allonger la victime sur le dos si nécessaire

-           Ne pas basculer sa tête en arrière et ne pas ouvrir sa bouche

-           Regarder si le ventre et la poitrine se soulèvent, sans mettre son oreille et sa joue au-dessus de la bouche et du nez de la victime

Si la victime ne répond pas et ne respire pas :

-           Placer un masque (ou à défaut un tissu) sur la bouche et le nez de la victime afin de réduire le risque de propagation du virus par voie aérienne pendant les compressions thoraciques, si la victime est infectée

-           Poser le DAE

-           Débuter le massage cardiaque

-           S’éloigner de la victime si un ou plusieurs chocs sont délivrés

-           Ne pas réaliser de bouche-à-bouche (geste normalement non pratiqué dans le cadre d’une intervention SVP)

Le SVP ne touchera pas son visage avec ses mains gantées. Dans la mesure du possible, il demandera au(x) témoin(s) de ne pas s’approcher et de porter un masque.

 

Après l’intervention

Le SVP :

-          laissera sur place les électrodes et les gants, ainsi que le cas échéant le rasoir et les compresses utilisés

-          se lavera les mains à l’eau et au savon, ou avec une solution hydroalcoolique (4)

-          désinfectera (avec un produit répondant à la norme NF EN 14476) le DAE, ainsi que les ciseaux, s’ils ont servi

-          lavera la chasuble GND à 60°

 

  1. (https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/tout-savoir-sur-la-covid-19/article/personnes-a-risques-reponses-a-vos-question
  2. https://www.ameli.fr/meurthe-et-moselle/assure/covid-19/reconnaitre-la-maladie-et-ses-symptomes-adopter-les-bons-gestes/covid-19-reconnaitre-la-maladie-et-ses-symptomes-adopter-les-bons-gestes
  3. https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/affiche_masque_mode_d_emploi.pdf
  4. https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/affiche/alerte-coronavirus-comment-se-laver-les-mains-affiche-a4-francais
  •  

     

     

     

     



    Vidéo de M. Aliot pour tous les SVP

    En cette période de crise sanitaire,  beaucoup de SVP se demandent de quelle façon continuer à porter secours à autrui sans se mettre soi-même ou d'autres personnes en danger.

    M. Aliot vous popose une vidéo pour présenter le positionnement du GND  durant ce confinement.

    Video

    Cliquer sur l'image pour visionner la vidéo.

     Portez-vous bien et protégez-vous.

    Le secrétaire du GND