Les missions du SVP

  • Il est membre adhérent à l'Association "Grand Nancy Défi'b"
  • Il s'agit d'un citoyen qui se porte volontaire pour répondre aux sollicitations du SAMU 54 dans le cadre d'une mission de sauvetage d'une personne victime d'un arrêt cardiaque à proximité de son habitat.
  • Il est formé aux gestes d'urgences pour secourir une personne victime d'un arrêt cardiaque.
  • Il est de permanence dans un périmètre géographique dont le rayon de déplacement ne doit pas dépasser 4 minutes à partir de son domicile et selon un planning défini à l'avance.
  • Il partage les permanences sur son secteur avec plusieurs autres SVP.
  • Il sensibilise son entourage à l'action qu'il mène au sein du projet.
  • Il possède, tout le temps de sa permanence, un défibrillateur externe automatique (DEA) financé et appartenant à la commune dont il dépend.
  • Il est identifié par une chasuble jaune et doit se rendre auprès de la victime en arrêt cardiaque en moins de 6 minutes. (1 minute de préparation + 4 minutes de parcours effectif + 1 minute d'accès à la victime)
  • Il est le premier maillon de la chaîne des secours, le SAMU et les Sapeurs Pompiers prenant le relai du SVP dès leur arrivée sur les lieux.
  • Il participe à l'amélioration de la survie des citoyens de sa commune qui seraient victimes d'un arrêt cardiaque.

Schéma d'alerte d'un SVP

  1. L'effondrement d'une victime est observé par un témoin.
  2. Le témoin passe un appel téléphonique au centre 15.
  3. Le médecin régulateur interroge ce témoin et fait le diagnostic d'Arrêt Cardio-Respiratoire (ACR) car la victime est inconsciente et ne respire pas.
  4. Le médecin régulateur demande alors au témoin de débuter des compressions thoraciques et lui signale qu'un SVP ainsi que le SMUR et les Sapeurs Pompiers arriveront rapidement.
  5. Le SVP reçoit par téléphone sa mission, prend l'adresse ainsi que le matériel nécessaire aux gestes de secours (DEA, trousse de secours) et se rend sur les lieux en moins de 5 minutes (4 minutes de parcours effectif + 1 minute d'accès à la victime). A son arrivée, le SVP prend le relais du témoin, confirme l'ACR et pose le DEA sur la poitrine de la victime.
  6. et  7.  Pendant ce temps, les secours institutionnels (Sapeurs Pompiers et SMUR) ont été engagés et prendront le relais du SVP dès leur arrivée.

 

alerte5

Prochain événement

Session de Formation CONTINUE du 23 octobre 2018 à Villiers les Nancy

Le 23 octobre 2018
Ancien groupe scolaire Marcel PAGNOL
à Villers-lès-Nancy